L'histoire du samba

 

La batucada est un genre musical basé sur des percussions traditionnelles brésiliennes dont le formules rythmiques prennent leur origine sur le samba. L’ensemble des intruments de percussion constitue une « bateria » dont le battement (batuque en portugais) est l’origine du nom.

 

 

Musique brésilienne par excellence, les caractéristiques du samba témoignent de ses origines et du mélange de cultures afro-brésiliennes dont il est le produit.

 

 

On le voit apparaître au début du XXème siècle à Rio de Janeiro lorsque, l’esclavage aboli, beaucoup de noirs y sont allés à la recherche de travail. Ils ont apporté avec eux leurs danses et leurs percussions africaines.


Marginalisé à ses débuts, ce rythme a rapidement pris les rues de Rio et devient connu dans les carnavals de tout le pays.


Le samba est basé sur un rythme binaire et syncopé. La base rythmique est assurée par une batterie de percussions, la partie mélodique par des instruments à cordes et des chanteurs.

Le samba est devenu « la » musique du carnaval vers 1930. Avant cela il était interdit, considéré trop vulgaire, obscène. A Rio de Janeiro, les premières écoles de samba apparaissent. Au départ, de petits groupes d’une cinquantaine de personnes qui défilent sans costumes. Ces groupes, appelés « blocos » rivalisent d’audace et d’imagination. Très vite ces défilés s’organisent et se transforment en compétitions.

Le Samba reggae est apparu à Salvador de Bahia au début des années 80 dans le quartier du Pelourinho*.

 

Joyce

 

textes de Joyce (la Brésilienne de la bande ...)

 

 

 

 

 

 


apito - batucada - atelier de percussion - le Guérivel 22530 Mûr de Bretagne - 06 79 19 65 24
- mentions légales - www.apito.fr - Mail -